Que vous soyez sneakers addict ou non, vous avez déjà entendu parler des Yeezy. La marque créé par Kanye West a été l'objet de toutes les convoitises durant de longues années, la poule aux yeux d'or des resellers de sneakers.
Je reviendrais dans un prochain article sur l'histoire de Kanye avec Louis Vuitton ou encore Nike.

YEEZY YEEZY YEEZY

Alors que les premiers modèles de Yeezy ont été réalisés en collaboration avec Nike, Kanye a trouvé son bonheur plus tard chez Adidas. En effet, la marque aux trois bandes le laisse entièrement libre pour réaliser ses créations et lui accorde toute sa confiance.
En 2015, Kanye West révèle la Yeezy Boost 750, reprenant les codes de la Tubular Invader avec la technologie Boost dans la semelle.
Une fois la machine enclenchée et la hype lancée, il sortira les Yeezy Boost 350, 500, 700 ou encore les Calabasas...
On ne compte plus le nombre de déclinaisons qui ont inondé le marché ces dernières années et dont tout le monde a parlé.

La poule aux yeux d'or des resellers

Ces dernières années, les Yeezy ont été les sneakers qui se sont revendues le plus cher sur le marché secondaire des sneakers. Il suffit de se rendre sur des sites de revente de sneakers, des groupes Facebook ou sur Ebay pour constater les prix exorbitants des Yeezy. Jusqu'au milieu de cette année 2018, la plupart des modèles, commercialisés entre 200 et 300 euros pouvaient se revendre le double, triple voir beaucoup plus. Il faut dire que les quantités étaient très faibles et que pour obtenir son graal, il fallait avoir beaucoup de chance ou ruser.

I want to apologize to all the kids and all the parents that can’t get the shoes currently because there’s only 9,000, and also, ’cause they’re $350 and if they’re out of anyone’s price range - Kanye West

À sa sortie, la Yeezy Boost 350 Zebra, commercialisée au prix retail de 220 euros se revendait plus de 1000 euros. Après un prix restock quelques mois plus tard, le prix baissa considérablement. Aujourd'hui, après un second restock de la part d'Adidas, la paire peut se dénicher au prix original. Un coup dur pour les revendeurs de sneakers qui pour certains ont acheté de grandes quantités de paires en espérant faire du bénéfice sur celles-ci.

Seuls les modèles OG s'achètent encore au prix fort sur les sites spécialisés dans la revendre de sneakers neuves. Sur le marché de l'occasion, il est possible de faire de bonnes affaires, mais vous n'en trouverez pas en dessous de leur prix retail dans un bon état.

Yeezy for everyone

Alors que la stratégie initiale de Adidas semblait porter sur la rareté des produits, Kanye a tenu sa promesse originale: « des Yeezy pour tous »

En effet, depuis cette fin d'année, les Yeezy sortent en plus grandes quantités, si bien que certaines paires restent disponibles plusieurs jours en magasin et en ligne, une chose inimaginable il y a seulement quelques mois. Des boutiques qui recevaient parfois seulement 50 exemplaires de la paire à sa sortie ont désormais des quantités multipliées par 4 ou 5.

La Yeezy 700 mauve par exemple est encore disponible plusieurs semaines après sa série. Sur Internet, on peut même la trouver assez facilement à un prix inférieur que son prix retail. Bientôt soldée ?
Terminé les raffle avec une chance sur des dizaines de milliers pour avoir la chance de pouvoir acheter sa paire de Yeezy. Idem pour le resell indécent sur les derniers modèles.

Quel avenir pour la marque Yeezy ?

Les chiffres montrent que la marque perd du terrain. Bien que les ventes augmentent, notamment grâce à la hausse de quantités disponibles, il semblerait que la demande soit en baisse. La lassitude des sneakers addict, le retail trop élevé, la chute du resell peuvent expliquer ce phénomène.

La Yeezy 700 par exemple est très contestée par les fans de sneakers. Avec son prix retail de 300 euros, cela représente un investissement pour grand nombre de passionnés.

La Yeezy Boost 350 V2 a quant à elle été déclinée en plus de 10 colorways. Les derniers modèles sortis se vendent moins facilement et certains se ressemblent de plus en plus.

Il y a un certain paradoxe entre les quantités et la demande. En effet pour beaucoup, porter une paire de Yeezy était une forme de hype et le fait que la paire soit limité la rendait très désireuse. Gagner une raffle de Yeezy et savoir qu'on pouvait gagner quelques centaines d'euros en la revendant représentait une motivation pour beaucoup de gens. Aujourd'hui, vous pouvez apercevoir des Yeezys aux pieds de tout le monde, la rendant ainsi moins prisée. Ce phénomène commence également à se retrouver chez Nike avec les dernières déclinaisons de la collection "The Ten" de Virgil Abloh.

Nous ne savons pas quelle stratégie réserve Kanye pour sa marque Yeezy. Certains colorways resteront-ils limités ? La seule chose que nous savons, c'est que le rappeur sortira de nouveaux modèles inédits en 2019. Sur une image leaké sur son compte, il révèle les croquis de 6 nouvelles Yeezy qui verront le jour.