Aujourd'hui, la plupart des sneakers addicts et resellers utilisent des bots, autofill ou autres outils de monitoring pour réussir à mettre la main sur les dernières exclusivités, éditions limités ou collaborations des plus grandes marques. Tout cela dans le but de les ajouter à leur collection ou bien d'en tirer quelques billets.

Du camp au canapé

Il y a quelques années, les marques lançaient la plupart de leurs nouvelles sneakers directement en boutique.
Pour réussir à cop une paire, il fallait arriver tôt, très tôt...ou même tard la veille (parfois plusieurs jours en avance). Les premiers arrivés étaient les premiers servis et des listes étaient rapidement créées pour converser l'ordre de passage et la distribution des tailles. Certains habitués étaient équipés pour pouvoir passer plusieurs dizaines d'heures à attendre devant un shop: tente, thermos, console portable, batteries de secours...
Suite à de nombreux débordements, les marques et boutiques ont petit à petit cessé ce mode de fonctionnement en créant un système de raffle en ligne (ndlr: tirage au sort) qui fait rager tant de monde.

Une battle de bots

Qui dit Internet dit piratage. En effet, désormais pour mettre la main sur la dernière édition limité, il faut se battre à coup de bots et autres outils de monitoring afin de mettre toutes les chances de son côté.

Via ces différents outils dont le prix peut grimper jusqu'à 500$ à l'année, vous indiquez vos informations de shipping, de paiement, votre taille, couleur, référence...bref toutes les informations que vous rentrez manuellement, et le bot s'occupe de cop la paire. Un conseil, n'achetez ces bots que sur les sites officiels. De nombreux utilisateurs ayant utilisés des logiciels crackés ont vu leur compte bancaire piraté...

ATC Proxies

Si les tarifs peuvent grimper aussi haut, c'est en partie dû aux montants exorbitants que peuvent atteindre certaines paires à la revente sur des sites spécialisés dans le neuf comme Stockx ou encore GOAT aux Etats-Unis. Il y a quelques mois, les paires de Yeezy se revendaient encore comme des petits pains sur Internet, aujourd'hui, la hausse de quantités des stocks à provoqué une chute du resell sur cette marque.

Pour optimiser ses chances de cop une ou plusieurs paires, il faut faire appel à des proxies. Ils permettent de créer des connexions depuis des adresses IP différentes, afin de ne pas se faire détecter par les sites et ainsi de pouvoir simuler plusieurs checkout en simultanés.

Chaque semaine semaine, de nouveaux bots font leur apparition sur le net. Ils ajoutent parfois des outils supplémentaires ou contournent de nouvelles sécurités imaginées par les marques et boutiques en ligne.

À chaque fois qu'Adidas ou Nike créé un nouveau système, les dev des bots doivent s'adapter et imaginer un moyen de contourner cela.
Quand les deux géants ont mis en place des applications dédiées pour les sorties limités, certains utilisateurs ont réussi à booster leurs chances de gagner les raffle en créant des centaines de comptes Nike, lancés via différents proxies.

AIO BOT

Le monitoring des sites de sneakers

Alors que les bots peuvent facilement être assimilés à de la triche, les outils de monitoring proposent une expérience différente. Il en existe plusieurs dizaines sur le marché, plus ou moins performants.

Pour faire simple, ils permettent d'être alertés via Slack, Discord et parfois Twitter des paires disponibles ou qui viennent d'être restock sur un site. Concrètement, si une paire de Yeezy était sold out sur Solebox, BSTN ou autre et que plusieurs tailles sont remises en stock, vous recevrez une notification pour vous alerter de son restock.

Ces outils sont relativement pratiques, car ils vous permettent d'avoir des informations que vous n'auriez pas eu tout seul. Néanmoins, la concurrence étant importante sur ce type d'outils, quand vous êtes notifié qu'une paire est à nouveau disponible sur un site, il faut garder en tête que des milliers de personnes ont surement reçu cette même information.

Si vous êtes développeur ou geek, vous trouverez différents projets sur Github pour coder des bots et outils de monitoring. Il vous faudra de solides bases en python pour y parvenir.

Pour acheter des sneakers limités moins cher, tournez-vous vers l'occasion

Si vous n'avez pas l'âme d'utiliser un bot et pas les moyens pour cop des paires au prix resell, vous pouvez vous tourner vers l'occasion.
Sur notre marketplace The Sole House, nous avons de nombreuses paires limités qui ont déjà été portées quelques mois.
Parfois, elles ont seulement servis pour un shooting photo et sont revendues à un tarif beaucoup moins élevé. Vous pourrez ainsi cop des paires limités en réduisant considérablement votre budget.


Pour finir, les bots sont un véritable cauchemar pour les véritables fans de sneakers qui n'arrivent plus à acheteter au prix retail les paires dont ils rêvent. Il suffit de se connecter 1 minute après la release d'une paire sur un site pour la voir sold-out.
L'intérêt grandissant pour les sneakers, la possibilité pour certains de réaliser une plus-value importante et la demande dépassant de loin l'offre ont contribué au développement de ces outils.