Si vous me demandez de retenir UNE paire sortie en 2018, je vous répond la Air Max 1/97 Sean Wotherspoon, sans hésiter une seule seconde. Cet hybride à fait un bruit monstrueux sur les réseaux sociaux, a été présente sur tous les stands des évènements sneakers et elle continue de faire parler d'elle de long mois après sa sortie. Retour sur cette belle histoire !

VA => LA

En 2003, Sean Wotherspoon ouvre son premier shop Round Two, dédié à l'univers des sneakers mais aussi des fringues vintage.
Originaire de Richmond en Virginie, Los Angeles sera sa ville adoptive où il décidera de construire sa vie. Dans son temple dédié aux streetwear, il propose des pièces de seconde main mais aussi des produits neufs et exclusifs.

Les 30 ans de la Air Max

En 2017, à l'occasion du 30ème anniversaire de la Air Max, Nike lance le concours Vote Forward qui réunit 12 designers, influenceurs ou encore DJ à travers le monde. Le brief est simple : Imaginer et réinventer la célèbre Air Max 1.

Via ce concours, Sean propose un modèle hybride qui reprend l'empeigne d'une Air Max 97 (qui célébrait son 20ème anniversaire à l'époque) avec la semelle d'une Air Max 1. Le upper est quant à lui en velours côtelé avec différentes couleurs pastels.
On retrouve sur la semelle intérieure des smileys, des patchs sur la languette et enfin l'outsole reprend les 4 couleurs de l'empeigne, à savoir la rose, bleu marine, bleu cyan et jaune sable.
Enfin, sur la languette au talon de la paire, on retrouve l'inscription LA to VA, faisant référence à sa ville natale puis sa ville d'adoption.

Sean remporte alors ce concours et les premiers retours des sneakers addicts sont dans un premier temps mitigés...mais 99% changeront d'avis quelques mois plus tard.

Un sample de la paire vendu 96.000$

En octobre 2017, bien avant le lancement de la paire sur le marché, la 1/97 fait déjà beaucoup parler d'elle. En effet, un reseller à mis la main sur 4 paires signée Sean Wotherspoon bien avant la release officielle.
Sean réagit alors sur les réseaux sociaux, en signalant que lui-même n'a même pas encore reçu son exemplaire de la version définitive de sa propose paire et en profite pour tâcler Nike qui selon lui n'a pas respect son protocole pour empêcher ce genre d'incident.

Malgré la puissance d’une telle marque, il est fou de voir qu’ils n’arrivent pas à contrôler la moindre petite chose alors qu’on me demande de suivre un protocole extrêmement strict. Désolé à ceux qui méritaient une paire avant les resellers.

Quelques temps plus tard, la hype continue de prendre de l'ampleur quand un sample de la paire est vendu pour 96.000$ sur Ebay. Du jamais vu !

17 novembre 2017

La paire aura le droit à une première release en novembre 2017, dans seulement deux shops aux Etats-Unis : UNDEFEATED (Los Angeles) et Need Supply Co ( Richmond, d'où vient Sean). Si à Los Angeles tout se passe bien, la sortie de la paire est annulée dans la ville natale de Sean suite à une décision de la police. En effet, 500 personnes étaient présentes devant le shop de nombreuses heures avant son ouverture.

Suite à cet évènement, Sean Wotherspoon décide de réagir et pour se faire pardonner, il parcours durant plusieurs jours la cité des anges à bord d'un van brandé aux couleurs de sa paire pour en offrir gratuitement aux passants.

26 mars 2018

La tant attendue 97/1 était déjà aux pieds de nombreuses personnalités telles que Lebron James ou encore Jerry Lorenzo avant sa sortie officielle prévue sur le 26 mars, jour du Air Max Day. La paire est sortie sur l'application SNEAKRS (modèle adulte et enfant) et via raffle dans une sélection de shops au prix de 150 euros. Passé ce jour, il était impossible de la trouver sur le marché principal de la sneakers.

Le buzz autour de la 1/97 est tellement important que des marques imaginent des patchs, des artwork, des produits dérivés, des fringues pour matcher avec les couleurs pastels de la paire.

Aujourd'hui, pour ajouter cette paire à votre collection, il faudra débourser entre 400 et 700 euros selon la taille et la condition. Si vous n'avez pas les moyens pour du deadstock, vous pouvez la trouver à des prix plus corrects en occasion sur la marketplace The Sole House par exemple.

Sean Wotherspoon et Nike, en 2019 ?

Il ne serait pas étonnant que la marque au swoosh décide de collaborer de nouveau avec le fondateur de Round Two en 2019, étant donné le succès incroyable de la paire.
Sur les réseaux sociaux, Sean nous a souvent montré un sample, en daim bleu avec quelques touches de jaune et de rouge. Le colorway ne semble pas définitif, il souhaiterait application un dégradé de bleu sur le upper au lieu d'une couleur unie, apporter quelques modifications à la semelle...

En attendant la suite avec Nike, le jeune designer de 28 ans à ouvert son 3ème shop Round Two à New-York il y a quelques semaines. Il a également collaboré avec Guess autour d'une collection capsule.
À la rentrée 2018, il a une nouvelle fois surpris tout le monde avec sa paire hybride réalisée via le service premium NikeLab Bespoke iD, uniquement disponible à Londres et New-York.


Reprenant la conception de sa 1/97 SW, la paire à la particularité de dévoiler une conception florale "Liberty" lorsqu'on la découpe.
D'autres détails viennent s'ajouter comme la semelle extérieure multicolore, le triple swoosh sur la languette ou encore le 2ème mini swoosh caché sous le velours côtelé du mudguard. Une belle création qui a fait parler d'elle !